Rechercher
  • Anne-Cécile Mirail

Découvrir l'hypnose...

L’histoire de l’hypnose thérapeutique s’est écrite au fil du temps, et continue de s’écrire. Bien sûr, nous avons tous entendu parler de Milton Erickson, ce psychiatre du siècle dernier qui, par sa pratique géniale de l’hypnose, a posé les bases de l’hypnose thérapeutique moderne et de ce qu’on appellera ensuite la nouvelle hypnose.


Le travail d’Erickson a notamment été modelisé par les auteurs de la programmation neuro-linguistique (PNL), afin d’en déduire un ensemble de techniques de communications bien connues des professionnels de la thérapie, de la relation d’aide et du coaching.

Aujourd’hui encore toute formation en hypnothérapie sérieuse se réfère à l’hypnose éricksonienne, comme étant la base de l’apprentissage de l’hypnose.


Comment fonctionne l’hypnose ?


L’utilisation de l’état de conscience modifié, également appelé transe hypnotique, se retrouve dans de nombreuses cultures traditionnelles.


Mais la transe hypnotique n’est pas suffisante pour créer le changement désiré. Elle doit s’accompagner de suggestions, dont la personne se saisira pour trouver la solution à son problème. Et c’est là tout l’art de l’hypnothérapeute !




Quelle utilisation de l’hypnose thérapeutique ?


L’hypnothérapie, grâce à l’état modifié de conscience, permet de mobiliser les ressources enfouies dans notre inconscient pour trouver la solution à notre problème.


L’inconscient gère pour nous plus de 90% de nos comportements, croyances et manifestations psychosomatiques. Ça laisse imaginer les possibilités incroyables de notre inconscient.


C’est pour cette raison que l’hypnothérapie s’adapte à de nombreuses problématiques, comme les addictions, les phobies, les traumatismes, le travail de deuil, les manifestations psychosomatiques, les blocages émotionnels, la gestion du stress…



0 commentaire

Posts récents

Voir tout