Rechercher
  • Anne-Cécile Mirail

Découvrir les Huiles essentielles


Une huile essentielle, c’est le parfum de la plante. Son essence…


Ses molécules odorantes sont extraites des différentes parties du végétal : les feuilles (eucalyptus), les fleurs (camomille), l’écorce (cannelle), le bois (cèdre), le zeste (citron), les graines, les fruits, …


En plus de ravir et d’enrichir notre mémoire olfactive, chaque huile essentielle possède des caractéristiques spécifiques. Elles sont anti-infectieuses, antiseptiques et antivirales. Elles sont aussi antidouleurs, cicatrisantes, ou digestives. Elles régulent le système nerveux, détendent, ou stimulent, …


Il existe autant d’huiles essentielles que de plantes aromatiques… Alors pour y voir plus clair, je vous ai préparé une petite sélection d’huiles essentielles … les plus essentielles. Mes préférées ! De quoi vous composer une petite valisette à emmener partout avec vous…


· La fameuse Menthe Poivrée : elle a de multiples propriétés ! Elle vous aidera en cas de lourdeurs digestives (avec l'HE de Citron), ou bien de migraines, ou sur un plan mental, si besoin de concentration ou de prise de décision. Elle est aussi antalgique, si on l’applique sur la zone douloureuse.


· L'incontournable Arbre à Thé : c’est un anti-infectieux puissant (désinfectant++), très adapté aux problèmes de peau, acné, mycoses, ou bien en cas d’infections respiratoires (rhinites, sinusites, bronchites…)


· ET/OU son collègue l'Origan compact: anti-infectieux désinfectant et stimulant de l’immunité, en synergie avec l'Arbre à thé en cas d’infections respiratoires. A ne pas mettre directement sur la peau.


· Le grand généraliste des virus, le Ravintsara…


· ET/OU son acolyte l’Eucalyptus Radié : anti-viral, immuno-stimulant et expectorant, à utiliser en complément des anti-infectieux quand on ne connait pas l'origine de notre mal.


· Besoin d'un coup de fouet? l'odorante Epinette Noire : elle remonte l’énergie (en massage sur les reins, ou en olfaction), comme son cousin, le Pin Sylvestre


· La très utile Gaulthérie : anti-inflammatoire et anti-douleur, contre les douleurs musculaires, "corticolis", arthrose


· Vous êtes maladroit ou casse-cou? Ayez toujours avec vous la belle Hélicryse (ou immortelle) : elle répare les fractures, coups, hématomes (du corps et de l’âme)


· Avant un événement stressant le Laurier Noble stimule votre force intérieure, votre confiance en vous et aide à la prise de décision


· La bienveillance du Petitgrain Bigaradier lutte contre les angoisses, les insomnies, tout comme la très noble Camomille romaine, elle aussi apaisante du système nerveux.


· Ou encore l'universelle Lavande vraie (ou fine) = ré-équilibrant nerveux: angoisses, dépression, insomnies, mais aussi crampes, spasmes… La lavande vraie est également cicatrisante.


Les huiles essentielles peuvent s’utiliser par voie orale (diluée dans du miel ou sur un morceau de sucre), en application locale (diluée dans de l’huile végétale) ou en olfaction.

Mais attention : elles ne conviennent pas aux enfants et femmes enceintes, et ne doivent pas être utilisées de façon prolongée (>15 jours), ni pures, sans l’avis d’un aromathérapeute…


Elles sont toutes uniques et précieuses, faites-en bon usage.


Anne-Cécile Mirail, le 25/11/2017

© 2016 par Anne-cécile Mirail

  • b-facebook