Rechercher
  • Anne-Cécile Mirail

L’énergie et le corps énergétique

Dans cette newsletter, je souhaite parler d’énergie, et plus particulièrement de notre corps énergétique qui interagit en permanence avec notre corps physique. Notre culture a laissé de côté cette dimension « invisible » de nous-mêmes, limitant sa connaissance de la biologie humaine à la matière.


Or depuis les avancées de la théorie quantique, nous savons que tout, dans l’univers, est énergie. La lumière qui nous éclaire, les sons que nous percevons, les pensées qui nous traversent, les sentiments qui nous habitent… Même la matière est énergie, sous une forme plus dense. Et tous ces systèmes énergétiques communiquent et interagissent entre eux.


Ainsi un déséquilibre énergétique lié à une perturbation émotionnelle ou à un mode de vie inadapté, si il perdure, prendra forme dans la matière et se traduira par un affaiblissement de notre corps physique (fatigue, maladie, dépression…).

Nous comprenons alors à quel point il est important de prendre en compte et de rétablir notre état énergétique si l’on veut rester en bonne santé (ce que savent depuis des millénaires les médecines traditionnelles, d’Orient ou d’Amérique du Sud).


La médecine occidentale, elle, s’occupe de la matière. Elle répare, remplace ou retire les organes défaillants (chirurgie). Ou bien elle propose des substances chimiques qui visent à exterminer le microbe ou à se substituer à l’action de l’organe malade.


La démarche du naturopathe est plus globale. Grâce à une alimentation vivante et à l’action des plantes, elle apporte au corps les nutriments dont il a besoin pour assurer ses fonctions d’auto-guérison. Elle agit à deux niveaux : au niveau physique en soutenant l’action du corps, mais aussi énergétique, car le vivant « communique » avec le vivant (c’est l’exemple des Fleurs de Bach, dont l’énergie vibratoire rééquilibre un état émotionnel, mais aussi des huiles essentielles, des bourgeons de plantes …).


J’ajouterai même un 3ème niveau, celui de la pensée, car cette démarche s’accompagne d’une prise de conscience du patient sur sa place dans le monde et sa relation avec la nature, qui va transformer en profondeur son système de pensée.


D’autres approches thérapeutiques vont encore plus loin en travaillant directement sur l’énergie (kinésiologie, soins énergétiques, magnétisme, etc…). Les thérapeutes énergéticiens ressentent l’énergie et peuvent agir sur elle. Ils écoutent leurs sensations et utilisent leur intention pour diriger l’énergie. Ainsi en ré-harmonisant le corps énergétique, le soin énergétique soutient et accélère la guérison physique.


Il est parfois difficile de croire cela possible, pour nos esprits cartésiens. Et pourtant les magnétiseurs, rebouteux et guérisseurs ont toujours existé.


Mais le plus curieux, c’est que cette sensibilité n’est pas réservée à un petit nombre de personnes dotées d’un « don » exceptionnel. Nous pouvons tous y accéder si nous travaillons sur nous, à développer notre intuition, notre sensibilité et notre disponibilité et si nous acceptons d’élargir notre vision du monde pour y laisser pénétrer le mystérieux, l’invisible, et le divin…



Je vous recommande cet article récent d’Alternative Santé :

https://www.alternativesante.fr/medecine-energetique/avez-vous-un-don-de-magnetiseur


Ainsi que les livres de Luc Bodin, ou encore de Janine Fontaine, ces médecins qui ont eu le courage d’explorer d’autres façons de guérir.


Anne-Cécile Mirail, le 08/06/2017

© 2016 par Anne-cécile Mirail

  • b-facebook